Retour

La Bezotte, rouage du village et histoire de famille

Histoires à succès

Yamachiche est l’un de ces villages que l’on reconnaît en Mauricie par son enfilade de magnifiques maisons en brique rouge datant du 19e siècle. Parmi celles-ci, on trouve : La Bezotte. C’est un café, un resto, une salle de spectacle, une magnifique terrasse, où en soirée, la cuisine se fait devant vous. En gros, c’est un rouage important du village depuis 2018. La place où on sirote un bon latté, on déguste des plats aux ingrédients locaux et on se rassemble devant une prestation unique, bref, là où on aime « bezotter » (lire ici, passer du bon temps).

De beaux-frères à copropriétaires

La famille, c’est l’élément clé qui a mis au monde ce si beau projet. La Bezotte, c’est l’histoire de Daniel et de son beau-frère, Sam, qui ont décidé, pendant un party du temps des fêtes, d’unir chacun leur force et de se lancer en affaires. Homme de construction, Daniel ne faisait pas des pâtés, mais défaisait des pâtés de maisons. Pour l’homme d’affaires, ça allait de soi de mettre sur pied un café qui allait permettre aux gens de se rassembler. Dès son arrivée dans la municipalité en 1998, Daniel a pu prendre sa place dans la communauté yamachichoise. Que ce soit par sa participation à la création du club de soccer les Rafales, par son rôle comme conseiller municipal ou par l’organisation de soirées-spectacles, Daniel a eu l’espace pour se développer sur plusieurs niveaux. C’est plus précisément lors des soirées-spectacles qu’il a remarqué un besoin fort de sa communauté à vouloir se rassembler. Il sentait que les gens de la municipalité avaient parfois plus besoin de s’unir que de regarder vraiment le spectacle. 

Sam, pour sa part, travaillait en restauration à Québec et était désireux de revenir dans son village d’origine, où son père avait tenu un dépanneur et son grand-père, un restaurant. Pour lui, s’établir à Yamachiche était synonyme de meilleure qualité de vie. L’idée initiale de Daniel de créer un petit café avec des viennoiseries a donc pris un tout autre tournant grâce à Sam et à son expertise. « Ça devenait autre chose, encore mieux », comme dirait Daniel.

La proximité, un mot fort important

Le désir de faire découvrir des produits du terroir est grand pour les deux entrepreneurs. C’est important pour Daniel et Sam d’être la courroie de transmission entre les producteurs du coin, qui mettent tant d’amour dans leurs merveilleux produits, et les clients, qui les savourent au quotidien. Cette proximité-là, que les entrepreneurs alimentent année après année, se ressent aussi lorsqu’on est assis dans le café et que les gens au service vous jasent et prennent du temps avec vous. Au café, on vous sert des plats débordant de saveurs, certes, mais surtout dans une ambiance familiale et conviviale, qui donne envie d’y revenir.

Un café de village familial

On ne peut pas passer à côté du fait que La Bezotte, c’est une petite équipe qui s’est d’abord construite par des liens familiaux. Et c’est l’une des clés de son succès. La première saison du café, c’est la belle-fille de Daniel qui est venue le « coacher » pour le service. Ensuite, ça a été au tour du fils de Daniel de faire son entrée au fourneau. D’ailleurs, récemment, Émile est devenu le chef cuisinier du café. Quelque temps après, une jeune fille qui habite à quelques rues du restaurant s’est jointe au service. Pour agrémenter l’équipe, Bonnie, une passionnée de cuisine, s’est également greffée à l’équipe à la suite de son stage en cuisine au café. C’est d’ailleurs lors d’une visite au restaurant avec des amis que Bonnie est tombée amoureuse des plats et qu’elle a voulu y faire son stage. Le mariage a été plus que parfait. En un rien de temps, Bonnie a fait partie de la famille comme si elle en avait toujours fait partie. Encore aujourd’hui, des membres de la famille viennent donner un coup de main de temps en temps.

Si vous êtes curieux d’en apprendre plus sur le succès de cette entreprise, courez au café pour « bezotter » avec Daniel qui, en plus de vous offrir un service hors du commun, saura vous raconter l’histoire derrière La Bezotte avec beaucoup de passion et, qui sait, vous inspirer pour des projets entrepreneuriaux.

Café La Bezotte, Yamachiche, 601, rue Sainte-Anne, Yamachiche (Québec) G0X 3L0.

Pour découvrir d'autres histoires Blogue
La Mauricie

Le projet est rendu possible grâce à la participation de nos précieux partenaires.
Un immense merci à tous.